L'Histoire de Cornier qui disparait peu à peu...
Derniers Articles:
Un exemple avec cet article sur la Chapelle de Veige que l'on trouve sur le site
de la mairie d'Amancy :http://www.amancy.fr/histoire/

DE VEGE“Vêge” ou “Veige”, en latin vegium, hameau situé aux limites d’Amancy
et de Cornier.

Aujourd’hui, un imposant corps de ferme rappelle au promeneur la présence autrefois
d’une maison forte, probable berceau de la famille de Vêge. Non loin de là mais
sur la Commune de Cornier s’élevait au moyen-âge une léproserie dont la chapelle,
quoique remaniée, subsiste encore de nos jours.

Elle était connue sous le nom de Madeleine de Vêge et placée sous le vocable de Sainte Marie-Madeleine dont un hameau voisin « La Madeleine » nous rappelle le souvenir. Le hameau de Vêge a donné son nom à une famille qui, par l’exercice du notariat et du sacerdoce s’est élevée à la noblesse.Les de “Vêge” reçurent des patentes et déclarations de noblesse en 1546, 1552 et 1563.Ils portaient : d’azur à deux pertuisanes emmanchées d’or, adossées en sautoir. Les fers en bas tels qu’ils nous apparaissent à l’église de Thônes et des Jacobins à Annecy, ou les fers en haut tels que nous les avons retrouvés dans un document de la paroisse d’Amancy.
La suite : http://www.amancy.fr/histoire/

Un autre exemple avec l'extrait suivant du site www.deage.net
Le chatelet de Credoz
Le mandement du Crédoz était une terre située
dans le grand alleu de Cornillon aux VIIIe, IXe et Xe siècles.

Description de Louis Blondel : châteaux de l’ancien diocèse
de Genève ,série in-4, tome septième,
publié par la Société d’Histoire et d’Archéologie de Genève 1956

Situation : Le château occupe un des rochers se trouvant dans la plaine aux Rocailles ,qui s’étend entre Reignier et La Roche , sur la commune de Cornier ,à la limite de celle de Pers .Ce chaos de blocs parsemés dans toute cette région de l’Arve a été extrèmement favorable à l’établissement de fortifications .Le Châtelet du Crédoz appelé aussi dans le pays « la tour du diable « est reconnaissable de loin par son donjon qui domine encore cette plaine .Le choix de l’emplacemennt est dû principalement au fait qu’il s’élevait au centre d’un territoire Faucigneran,devenue châtellenie, sur la rive gauche de l’Arve ,entièrement enclavée dans les terres du comte de Genève et comprenant les paroisses de Cornier , Pers Jussy,Reignier ,une partie de celle de Saint Romain .Plusieurs routes s’y croisaient, la plus importante allant de Bonne à La Roche.

La suite: http://www.deage.net

Chapelle de Moussy : inscription par arrêté du 16 octobre 1930

Périodes de construction : 4e quart 12e siècle ; 1er quart 13e siècle ; 4e quart 15e siècle ; 1er quart 16e siècle

Propriété en partielle d'une personne privée

La description en suivant ce lien:

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/crai_0065-0536_2006_num_150_4_88163



Ce patrimoine historique disparait malheureusement jour après jour....
74800 - Cornier - Haute-Savoie